À la Une

Le Droit à l'intégrité numérique: un nouveau droit fondamental

AlexisBitcoinSquare.png  

Alexis Roussel, CEO Bitydonnera un talk pour le cours Selected topics:

Le Droit à l'intégrité numérique: un nouveau droit fondamental

Date: Lundi 17 décembre 2020 à 17h15

Lieu: en ligne, sur Zoom. Pour participer, contactez Emmanuel.Kellner(at)unige.ch

 

Résumé:

Les humains évoluent aujourd'hui dans un environnement à la fois physique et numérique. Si chaque individu doit être en mesure de conserver son individualité et son autonomie dans ses choix quotidiens, il doit être protégé et avoir à sa disposition des outils efficaces de défense de son autonomie. Reconnaitre que la vie humaine a été étendue au numérique doit nous faire réféchir sur ce qui nous fait humain dans une société numérique. Nos données personnelles ne sont-elles que des objets que l'on peut vendre, ou des éléments constitutifs de notre personne? Notre intégrité numérique doit-elle être protégée? Si chaque humain possède déjà un droit à avoir son intégrité physique et mentale respectée (Constitution Suisse article 10 al.2), ne devrait-il pas avoir un droit au respect de son intégrité numérique? Cette conférence introduit ce nouveau concept, ses possibles conséquences pour la protection des données, ainsi que la façon dont ce droit peut être intégré dans le cadre juridique actuel.
 

Courte bio:

Alexis Roussel est le directeur des opérations (COO) de Nym Technologies, une entreprise neuchâteloise fournissant des services de protection de la vie privée. Alexis est aussi le cofondateur de Bity.com, un acteur important de la cryptofinance en Suisse. Il a obtenu un Diplôme en Droit Public des nouvelles technologies et des systèmes d'information. Il a été spécialiste de Gouvernance électronique au sein des Nations Unies et a été le président du Parti Pirate Suisse faisant la promotion d'une vision humaniste de la société numérique. Il est un fervent défendeur d'un "droit à l'intégrité numérique" des individus. Il est souvent invité à s'exprimer dans les médias suisses sur les thématiques de la protection de la vie privée et les droits numériques.